Court métrage | Philip K. Dick - Le site dickien

Philip K. Dick European Festival

Radio Free Albemuth

Les 25, 26 et 27 octobre se tiendra à Lille, le Philip K. Dick European Science Fiction Festival. Il s’agit de la version européenne du festival de même nom qui s’était tenu à New York.

Au programme des projections, notamment du long-métrage, Radio Free Albemuth (on vous a déjà dit que c’était une des meilleures adaptation de Dick jamais tournée, hein !) Il s’agit peut-être d’une des dernières chances pour le voir sur grand écran en France !

Parmi les courts métrages, on peut relever quelques titres comme l’assez réussi Meddlers (une adaptation de la nouvelle « Interférence » ) ou encore une réflexion autour de Dick intitulée No Relation.

Des invités peuvent encore surgir ! Suivez la page Facebook, le site officiel ou encore le site du cinéma L’hybride.



Comments

Meddler

Meddler est l’adaptation d’une nouvelle de Philip K. Dick parue en 1954 (et libre de droits !) traduite en France sous le titre « Interférence ». Elle est disponible en volume, bien sûr.

Je vous encourage à aller jeter un œil sur le site du réalisateur, Jonathan Rio, pour voir ses travaux. En attendant, montez le son, baissez la lumière, et regardez le film en plein écran !




Comments

Purefold : le prologue de Blade Runner

Deckard face à lui-même
Ridley Scott vient d’annoncer que sa compagnie RSA Films développait une série de courts-métrages à destination du web : Purefold.

Ce seront des films de 5 à 10 minutes qui se dérouleront quelques années avant le début de Blade Runner à Los Angeles.

Le sujet sera « Qu’est-ce que cela signifie d’être humain ? » Les films reprendront ainsi l’exploration du thème de l’empathie déjà au cœur de Blade Runner.

Mais les films ne seront cependant pas trop liés à Blade Runner. En effet, pour des raisons de droits, il n’est pas possible de reprendre les éléments extraits du roman original de Philip K. Dick.

Les producteurs espèrent pouvoir diffuser le premier épisode pour cet été. Les films seront financés par la publicité.

Une dernière chose : les films seront exploités sous licence Creative Commons, ce qui implique qu’il sera possible de remonter, remixer les épisodes à condition de les diffuser avec la même licence. De plus le projet incorpore les médias sociaux, comme FriendFeed.

L’annonce par AG8, qui collabore avec Ridley Scott sur ce projet.


Comments
Etienne Barillier © 2007-2019



Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.