Au bout du labyrinthe | Philip K. Dick

Au bout du labyrinthe

Au bout du labyrinthe
Quatrième de couverture :

Philip K. Dick, né en 1928, est sans doute l'un des écrivains américains les plus originaux de ce temps.
Il excelle à introduire par petites touches l'incertitude dans des mondes apparemment banaux et finit par faire douter de la raison.
Lors de la parution d'Ubik, son précédent roman, Jacques Goimard a rapproché, dans « Le Monde », l'oeuvre de Dick de celle de William Burroughs, en avouant sa préférence pour la première.
Lire Au bout du labyrinthe, c'est faire — sans risque — l'expérience de la psychose, c'est s'aventurer très loin dans les univers mystérieux et parfois sinistres des « voyages » au L.S.D.
Titre original : A Maze of Death

Traduction de Alain Dorémieux
Etienne Barillier © 2007-2019

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.