L'altération des mondes : versions de Philip K. Dick

L'altération des mondes - Versions de Philip K. Dick

Stacks Image 3941
La SF est créatrice de mondes, mais les mondes créés par Philip K. Dick ont la particularité de s’effondrer très vite. Cela vaut pour le monde réel comme pour les mondes artificiels. D’ailleurs est-il encore possible de les distinguer les uns des autres ? Qu’est-ce qui nous assure que nous n’évoluons pas dans des mondes faux, aussi artificiels qu’un parc d’attractions — avec entrée payante ? Et si ces mondes sont créés de toutes pièces, qui en contrôle les apparences ? À qui appartiennent-ils ? Dans quel but sont-ils produits ? En nous bombardant de réalités artificielles, ne cherche-t-on pas à nous voler le monde — et notre rapport au monde ? Si tel est le cas, comment lutter contre ces entreprises de dépossession ?
Etienne Barillier © 2007-2021

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.