The Exegesis of Philip K. Dick

Les nouvelles se multiplient autour de Philip K. Dick. J'ai comme l'impression que nous allons avoir une grande année 2013 !
Après une brève disparition, The Exegesis of Philip K. Dick, est de nouveau en stock chez amazon.fr. Tant mieux pour ceux qui hésitaient à l'acheter à l'étranger !

Le tirage initial serait de 100.000 exemplaires, ce qui est à proprement parlé hallucinant ! (source)

J'ai reçu mon volume. Je le regarde encore un peu de loin, le feuillette et n'ai pas encore osé franchir le pas. Il y a des montagnes que l'on contemple longuement avant de les gravir !

Les filles de Philip K. Dick, Laura Leslie, Isa Hackett et Jonathan Lethem poursuivent leur tournée promotionnelle aux États-Unis. Toujours pas de captations disponibles, mais gardons les yeux ouverts !

Et pour finir, merci à Pascal, qui a publié sur la page Facebook de dickien.fr, ces vidéos :

Jonathan Lehem & The Exegesis of Philip K. Dick


Jonathan Lehem & The Exegesis of Philip K. Dick


Jonathan Lehem & Ubik



Comments

Philip K. Dick - Exégèse

Philip K. Dick
Si vous être libre le 14 novembre 2011, la Central Library de Los Angeles organise une discussion entre Jonathan Lethem, les deux filles de Philip K. Dick (Isa Dick Hackett et Laura Leslie) et un critique littéraire, David L. Ulin, autour de L’Exégèse !

Espérons que l’événement bénéficiera d’une captation.

(source)



Comments

Ridley Scott retrouve Blade Runner

Ridley revient à Blade Runner

La nouvelle a vite fait le tour du web, alors essayons de dégager quelques faits qui nous permettent de dépasser la simple information, assez incroyable en l’état, selon laquelle Ridley Scott, prépare une suite de Blade Runner !

  • Les droits de la suite sont possédés par la compagnie Alcon Entertainment. L’achat a été finalisé en mars 2011. Vous pouvez lire une interview des producteurs réalisée alors, ainsi ce qu’en disait Isa Dick.
  • Les droits portent aussi bien sur l’univers du film que sur le roman de Philip K. Dick, dans lequel il sera encore possible de piocher (je me demande si Ridley Scott a fini par le lire, d’ailleurs).
  • Le projet semble concerner toute une série de produits autour de l’univers de Blade Runner, aussi bien d’autres suites que des prequels (comment on dit une suite qui se passe avant en français ?) voire des émissions TV ou multimédias.
  • Ce n’est absolument pas un remake.
  • Il n’y a pour le moment strictement rien d’écrit ! Si les contrats sont signés, aucun scénario n’a été envisagé… Donc ne retenez pas votre souffle !
  • On évoque à gauche et à droite une liaison avec un des débuts envisagés pour le film : la révolte des Répliquants sur Mars.
  • Vous pouvez lire dans le LA Times une interview d’Andrew Kosove, qui explique qu’au mieux le tournage pourrait être envisagé pour 2013 avec une sortie en salle en 2014.
  • Harrison Ford ? Personne n’en sait rien.
  • En attendant, voici une scène inédite de Blade Runner, devant servir pour une conversation au vidphone entre Rick Deckard et le vice-président de la Tyrell Corporation.

Pour les curieux, l’intégralité de l’annonce officielle :

LOS ANGELES, CA, AUGUST 18, 2011—Three-time Oscar-nominated director Ridley Scott is set to helm a follow up to his own ground-breaking 1982 science fiction classic “Blade Runner” for Warner Bros-based financing and production company Alcon Entertainment ( « The Blind Side, » « The Book of Eli » ).
Alcon co-founders and co-Chief Executive Officers Broderick Johnson and Andrew Kosove will produce with Bud Yorkin and Cynthia Sikes Yorkin, along with Ridley Scott. Frank Giustra and Tim Gamble, CEO’s of Thunderbird Films, will serve as executive producers.
The filmmakers have not yet revealed whether the theatrical project will be a prequel or sequel to the renowned original.
Alcon and Yorkin recently announced that they are partnering to produce “Blade Runner” theatrical sequels and prequels, in addition to all television and interactive productions.
The original film, which has been singled out as the greatest science-fiction film of all time by a majority of genre publications, was selected for preservation in the United States National Film Registry by the Library of Congress as being "culturally, historically, or aesthetically significant." The film was selected for preservation in the United States National Film Registry in 1993 and is frequently taught in university courses. In 2007, it was named the 2nd most visually influential film of all time by the Visual Effects Society.
State Kosove and Johnson: “It would be a gross understatement to say that we are elated Ridley Scott will shepherd this iconic story into a new, exciting direction. We are huge fans of Ridley’s and of the original ‘Blade Runner.’ This is once in a lifetime project for us.”
Scott is represented by David Wirtschafter at WME and David Nochinson at Ziffren Brittenham.
Released by Warner Bros. almost 30 years ago, "Blade Runner" was adapted by Hampton Fancher and David Peoples from Philip K. Dick's groundbreaking novel “Do Androids Dream of Electric Sheep?" and directed by Scott following his landmark “Alien.” The film was nominated for two Academy Awards (Best Visual Effects, and Best Art Direction). Following the filming of “Blade Runner,” the first of Philip K. Dick’s works to be adapted into a film, many other of Dick’s works were likewise adapted, including “Total Recall,” “A Scanner Darkly,” “Minority Report,” “Paycheck,” and the recent “The Adjustment Bureau,” among others.










Comments

Dick en interview

Voici le compte rendu d’une interview de Philip K. Dick menée vers 1974 par Nita J. Petrunio. Un compte-rendu en effet car ce n’est pas la transcription d’un entretien mais plutôt le récit de celui-ci.
Comme je ne veux pas vous gâcher le plaisir de sa lecture, sachez qu’on y parle d’écriture, des personnages féminins dans les romans de Dick (vaste sujet), d’Harlan Ellison (autre vaste sujet !). L’auteur raconte également les circonstances de l’entretien, fait quelques apartés.
Le texte intégral, en anglais, peut être consulté sur ce site.

Après le père, la fille !

Isa Dick Hackett parle cinéma dans cet entretien très maîtrisé à l’occasion de la sortie en DVD de L’Agence.

Le discours autour de Adjustment Bureau demande à être un peu décrypté, notamment quand elle évoque l’ajout d’une intrigue sentimentale dans le passage de la nouvelle au film. Vous ne me sortirez pas l’idée qu’une telle démarche tient plus de l’étude de la démographie de l’audience potentielle du film que de la pure vision artistique...
Ou alors je suis trop cynique...

Tout comme quand j’apprécie la manière dont elle ne donne pas les titres des mauvaises adaptations de Dick... pour défendre, et c’est bien normal, Scanner Darkly qui est, vous en conviendrez, un petit bijou !
Pour résumer :
  • Ubik avance, Michel Gondry est en train de terminer le scénario et doit rendre sa copie d’ici un mois. Steven Zaillan (IMDB) produit le scénario. Ce qui est intéressant c’est de noter que le film est actuellement développé en dehors des studios. Ils seront démarchés une fois le scénario bouclé, et probablement quand les têtes d’affiche se seront déclarées intéressées.
  • Flow my tears est toujours en développement.
  • Le Maître du Haut Château sera une mini-série télévisée de cinq heures pour la BBC ! Et là, c’est vraiment une bonne nouvelle, car cela donne l’espace nécessaire pour faire quelque chose de bien. Les scénarios sont en cours d’écriture.

L’entretien original, en anglais, se trouve chez io9.


Comments

The Owl in Daylight

chouette-1
À l’occasion de la promotion de son nouveau film Win Win (IMDB), Paul Giamatti a eu l’occasion de faire le point sur The Own in Daylight, projet qui mélangerait la biographie de Philip K. Dick avec les brides du roman sur lequel il travaillait au moment de sa mort.

Pour rappel, nous avons eu l’occasion de faire une interview du scénariste Tony Grisoni. J’avais même tenté de faire une petite présentation en 2008. Vous pouvez également lire l’intégralité des nouvelles concernant ce projet en utilisant le tag The Owl in Daylight.

GIAMATTI: Isa, one of his daughters, we were talking to about it. I, I don’t know. You know, it’s a tough thing. They never did a script based on that story which was the last unpublished thing of his that still hasn’t ever been public-. Well, he never wrote it. It only exists in the form of him telling somebody on tape, the plot to it. So, we were gonna use that actually ‘cause he got more and more into that thing of using himself as a character. So that seemed, actually, like a good launching pad for some kind of biopic about him ‘cause a straight biopic about him would be sort of pointless. So, it was always a tough thing to get the script right and that didn’t happen for a while. So, it’s gone in and out and I think they’ve gone back and forth about being willing to do it or not and, you know, it’s, he’s a tricky figure and, you know, for them I think it’s… There’s days when I think they’re very enthusiastic about it and then there’s days when they’re like, “You know what? Maybe we should just…”


Autrement dit, les négociations se poursuivent avec les ayants-droits autour de l’écriture du scénario. Comme il s’agit d’utiliser le nom et le la personne de Dick eux seuls peuvent donner l’autorisation nécessaire !

GIAMATTI: Well, that’s what I kept saying was, you know, the idea is almost more to make a biopic about his mind, or something. You know, and it’s like, so yeah, there were lots of interesting ideas that got thrown around, but always with him as a character in a story that’s more fictionalized, OR, take, like, a very specific period of his life. Like, the whole thing at the end of his life where he had these kinds of, you know, I guess, sort of, schizoid visions about, you know, that we were actually living in ancient Rome still and stuff like that. You know, to either really narrow it down or do something that kind of opened it up and made it, sort of, fictional, in some way. You know? ‘Cause, it just doesn’t seem, like, to have a whole lot of point to just make a biopic about him. He’s too interesting? (Laughs) You know what I mean? It’s like, his mind is too interesting. His life was sad. I don’t know that it would be all that (pauses then laughs) It would just be kind of depressing.


J’aime beaucoup cette approche : parler de Philip K. Dick en mêlant réalité et fiction, le texte et la vie. J’aime encore plus l’ambition derrière le projet.

Et vous ?

Paul Giamatti parle un petit peu plus dans le reste de l’interview, allez y jeter un œil. (Source, ou encore l’audio)


Comments

Une interview d'Isa Dick

À l’occasion de la sortie en France de L’Agence, Isa Dick a accordé une interview au figaro.fr.

Et le moins que l’on puisse dire est qu’elle annonce du lourd :

- elle évoque le projet Blade Runner, dont la rumeur le lie à Christopher Nolan ;
- elle confirme le projet de la BBC autour du Maître du Haut Château, produit par Ridley Scott ;
- elle confirme que Michel Gondry et Steve Zaillan travaillent sur une adaptation d’Ubik ;
- elle évoque Le roi des Elfes, le projet Disney dont on ne sait pas trop s’il est mort ou non.

Mazette ! Je vais avoir du boulot pour dix ans encore !

(Merci à Thomas qui a déniché le lien.)

Comments

Et un téléphone dickien

L’information est amusante :

Google sort donc son propre smartphone, nommé le Nexus One.

Le lien avec Blade Runner, avec Philip K. Dick est évident, les connotations flatteuses pour un produit high tech.

Les ayants droit, représentés par Electric Shepherd Productions, n’étant pas consultés sur l’affaire, Isa Hackett s’est déclarée étonnée dans le New York Times.

Étonnée mais tout de même disponible pour l’ouverture de discussions afin de mettre un terme financier à ce qui pourrait être un imbroglio juridique.

Isa Dick Hackett, a daughter of Mr. Dick, said in an interview Tuesday that she was “shocked and dismayed” by reports indicating that the Google phone would be named after her father’s famous characters. “We were never consulted, no requests were made, and we didn’t grant any sort of permissions.”
Ms. Hackett, president of Electric Shepherd Productions, the arm of the Dick estate that handles film adaptations and the licensing of materials, said, “In my mind, there is a very obvious connection to my father’s novel.”


L'article du New York Times / Un article français (merci Cyril)



Comments

Terry Gilliam & Philip K. Dick

À l’occasion de la Comicon de San Diego, Drew McWeeny a pu rencontrer Terry Gilliam.

Terry Gilliam : I mean, like, « Brazil »... I was even more determined it had to end that way because of "Blade Runner" having betrayed me at the ending. I felt betrayed because I loved that until the end of the film. Now all of a sudden, the android's going to live forever? What the fuck are you talking about, man? You create a world that's very solid, and then you... that's why Philip K. Dick is always been one of my favorite writers. He doesn't go where that road takes you.

Drew McWeeny: I am convinced that someone will eventually make « The Man in the High Castle ». There is such...

I'm actually meeting his daughter tomorrow.

Are you? Are you? That is just a phenomenal book and so ripe in terms of the way it talks about how we process reality and the way we tell ourselves stories about history. I think now is a great time to remind people of some of the things Phillip had to say.

One of the things that is... there's another one that people don't know called « The World According to Jones ». Do you know that one?

Mm-hmm.

That really fascinates me... where we're in a world where basically everything is relative. It can't be black and white because there's a more religious fundamentalism that we're talking about. So now everything is relative. And then the idea that a guy comes along that can see the future, and it is not relative... that intrigues me, and I don't know exactly how to do it. His other books... « Ubik » is always fun. But again, so much of his stuff has been stolen already and used...

Oh, absolutely stolen, and they keep making the mistake of thinking that you take a great concept from Phillip and you graft an action movie onto it. It's like, no, no, no. He's got more than enough ideas to get you through. You don't need to do all the action stuff.


Même s’il est toujours intéressant de lire ce que peut penser quelqu’un comme Terry Gilliam de Philip K. Dick, ce qui m’intéresse est l’évocation d’un rendez-vous avec Isa Dick Hackett... Est-ce que les deux ont parlé d’un projet commun ? Ubik ? The Owl in Daylight ? un autre... ?

Lire l’intégralité de l’interview.


Comments

Do Androids Dream of Electric Sheep?

Le travail des ayants-droits de Philip K. DickElectric Shepherd Productions se dirige actuellement dans quatre directions :
  • la poursuite des adaptations cinématographiques (comme le biopic The Owl in Daylight ou encore Ubik) ;
  • le développement d'une série TV basée sur les nouvelles de Philip K. Dick;
  • des adaptations sous la forme de jeux vidéos ;
  • des adaptations sous la forme de comics.

Un premier texte est en voie d'adaptation, il s'agit de la nouvelle « La fourmi électrique. » (à paraître chez Marvel).

Un autre projet vient d’être annoncé par BOOM ! Studios : la parution en 24 épisodes d’une adaptation du roman de Philip K. Dick (qui était déjà à l’origine de Blade Runner) : Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

« We are thrilled that DO ANDROIDS DREAM OF ELECTRIC SHEEP? is being adapted for this audience by such a talented team. We’ve been incredibly impressed with BOOM!’s ability to create such a faithful interpretation of the original work without sacrificing their own original instincts and artistic sensibilities,” said Laura Leslie and Isa Dick Hackett of Electric Shepherd Productions. “Through this medium, readers will now have visual access to parts of the novel not explored in the film adaptation BLADE RUNNER.”



Le premier numéro comptera un avant-propos de Warren Ellis et doit paraître aux U.S.A. en juin.

Les couvertures du premier numéro sont de Denis Calero, Bill Sienkiewicz, Scott Keating & Moritat (ah ces variantes pour plaire aux collectionneurs !)


Androides comics Androides comics Androides comics Androides comics

Sur le même sujet, lire :


Comments

Philip K. Dick chez Marvel

electric-ant
La nouvelle de Philip K. Dick, « La Fourmi électronique » va être adaptée en bande dessinée par David Mack (scénario) et Pascal Alixe (dessin). Le tout va être édité par Marvel aux U.S.A. en 2009.

À lire : une interview de David Mack où il expose la naissance du projet.

Rappelez-vous :
Isa Dick avait déclaré dans un entretien que le but de la fondation de Electric Shepperd était justement de gérer au mieux les futures adaptations. Deux films sont en projet, au moins un jeu vidéo et voici maintenant les comics... Une série TV qui serait une anthologie de nouvelles serait également dans les tuyaux.

Quelques liens
- Les BD de David Mack publiées en France ;
- Les BD de Pascal Alixe publiées en France
-
L’annonce officielle.


Comments

Ubik The Movie

D'après Variety, vient d'être annoncé à Cannes le lancement de la production de Ubik, le film.
Produit par Hengameh Panahi pour Celluloid Dreams et Isa Dick Hackett, qui dirige Electric Shepherd Prods. La production est prévu pour le début 2009.

De cette dernière nous avons la citation de rigueur.

Our dad very much wanted this novel to be reimagined in this way and we are happy to be partnering with Celluloid Dreams, whose overall vision and appreciation of the material is consistent with our own.


Qu'est-ce qui vous fait le plus peur en attendant cette adaptation ? Les commentaires sont ouverts !

Mise à jour : Voilà le communiqué officiel de Electric Sheperds.


Sur le même sujet lire :



Comments

Les voix de l'asphalte

isafig
A l'occasion de la sortie de Les Voix de l'asphalte Philip K. Dick se trouve honoré par un mini dossier dans le Figaro Littéraire.
Pas moins de trois articles différents qui forment un panorama de la réception dickienne en France.

Tout d'abord une critique du livre, intitulée "Un roman de la honte prométhéenne".

Ensuite une interview de sa fille Isa Dick-Hackett.

Et enfin, un article sur "Les nombreux disciples d'un romancier singulier". Certainement le texte le plus discutable. Enfin... Lisez et dites ce que vous en pensez.

Juste une citation, celle de Bernard Werber.

K. Dick, c’est le maître. Je me suis trouvé une sorte de père spirituel


Ouch !
Comments

Interview de Isa Dick Hackett

isa
Le Los Angeles Times a publié le 15 septembre 2007 une longue interview d'Isa Dick Hackett.
Elle revient sur ses souvenirs lors de l'échec en salle de Blade Runner...
Afin de reprendre en main les adaptations de
Dick au cinéma et de maintenir un niveau minimum de qualité, Isa et sa soeur Laura ont contribué à la fondation de Electric Shepherd, une société de production qui se concentre exclusivement autour des projets cinématographiques tirés de l'oeuvre de PKD.
Actuellement six longs métrages sont au stade du développement, dont...
Ubik !
Sont également prévu des jeux vidéo, des bandes dessinées et une collection de livres audio consacrée à l'intégrale des nouvelles.
David Hayter, scénariste des deux X-Men et du futur Watchmen, planche quant à lui sur une mini-série TV qui se baserait sur une sélection de nouvelles.
Bien évidemment la société de production travaille principalement sur
The Owl In The Daylight.
Sur le même sujet lire :


Comments

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick est disponible !
guide-dick
Dickien: (adj. m.): qui rappelle l'univers de l'écrivain Philip K. Dick.


Philip K. Dick


Sondage
L'exégèse ?
En VO !
En VF !
Les deux !
Pas pour moi.


Resultats
Version 2.08





ABC-Dick
Dickien sur Twitter


Twitter en chargement




AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.
Etienne Barillier © 2007-2013