Prochaines parutions

androids

Le trentième anniversaire continue avec une série de nouvelles parutions. Faisons le point :

Juillet


  • Total Recall, Folio SF.

Douglas Quail rêve depuis toujours d'aller sur Mars, mais la planète rouge est réservée aux agents du gouvernement et aux personnalités haut placées. Il lui reste toutefois la possibilité de s'acheter des souvenirs. Et pourquoi pas celui d'être allé en visite sur Mars ? Ce ne serait pas la réalité, certes. mais qui sait ? Après Blade Runner, le chef-d'ouvre de Ridley Scott, les textes de Philip K. Dick ont inspiré de nombreux films : Planète hurlante, Impostor, Minority Report, Paycheck, A Scanner Darkly, L'Agence... Vous retrouverez dans ce recueil quelques-unes des nouvelles à l'origine de ces longs métrages, ainsi que «Souvenirs à vendre» / « We Can Remember it for You Wholesale » adapté une première fois en 1990 puis de nouveau en 2012, sous le titre Total Recall.


Août


  • Bricoler dans un mouchoir de poche, J’ai Lu, Nouveaux Millénaires

Dans l'Amérique de l'après-guerre, Roger et Virginia Lindahl forment un couple ordinaire de Los Angeles, où Roger tient un magasin d'électronique. Mais leur rencontre avec Liz et Chic Bonner va changer petit à petit leur existence, mettant en relief l'insatisfaction de Roger.

Il s’agit d’une nouvelle édition de Mon royaume pour un mouchoir.
  • Do androids dream of electric sheep ?, Emmanuel Proust
Publication des deux derniers volumes de l’adaptions de Blade Runner par Tony Parker.

Octobre


  • Romans 1960 - 1963, J’ai Lu, Nouveaux Millénaires
Au programme de ce deuxième volume : Les marteaux de Vulcain, Dr Bloodmoney, Le voyageur de l'inconnu/Dr Futur, Glissement de temps sur Mars, Les joueurs de Titan, Le bal des schizos. Traductions révisées, préface de Gérard Klein
  • Blade Runner, Nouveaux Millénaires, nouvelle traduction du roman, postface d’Etienne Barillier.

Rick Deckard est le meilleur élément de la brigade spéciale des blade runners, chargée d'exterminer les androïdes qui s'infiltrent sur Terre. Après l'arrivée de huit Nexus 6 qui se sont enfuis de Mars après avoir tué leurs geôliers, Deckard est chargé de supprimer ces robots d'apparence humaine.


  • Coffret Do androids dream of electric sheep ?, Emmanuel Proust
Comprenant les volumes 4, 5 et 6.

Novembre


  • L'Homme Dont Toutes les Dents Étaient Exactement Semblables, J’ai Lu




Comments

Philip K. Dick en 2012

Voici le programme de publication des prochains titres de Philip K. Dick.


Do androids dream of electric sheep ? vol.4


  • De Tony Parker
  • Traduit de l'américain par Benjamine Des Courtils
  • À paraître le 19 janvier 2012
Il s’agit de la suite de la publication de l’adaptation en bande dessinée du roman. C’est un très bonne nouvelle, nous aurons donc probablement une édition intégrale de la traduction et pas seulement la moitié !

Le maître du Haut Château


  • traduit de l'américain par Michelle Charrier
  • À paraître le 1er février 2012
  • Collection Nouveaux Millénaires (J’ai Lu)
J’ai déjà parlé de cette nouvelle édition, dont la couverture est simplement superbe. Je suis curieux de voir ce que la nouvelle traduction pourra nous apporter.

Romans : 1953-1959


  • À paraître le 1er février 2012
  • Collection Nouveaux Millénaires (J’ai Lu)
Là c’est du lourd. Comme vous le voyez, un gros livre comprenant plusieurs romans. C’est une très bonne chose, la plupart des titres de cette période sont épuisés !

Au pays de Milton Lumky


  • À paraître le 8 février 2012
Une réédition bienvenue d’une des tentatives de littérature générale de Dick. Certainement un de mes préférés, avec Confessions d’un barjo, bien sûr. Et puis… c’est de ce côté-là qu’il faut chercher si vous voulez deviner le titre du prochain livre inédit en France qui va paraître l’année prochaine !

Comments

10 façons d’assassiner notre planète

«- Horrible, dit-il. Des millions et des millions de morts. Les villes détruites, l'air pollué, et aucun espoir d'en réchapper. Aucun espoir, nulle part au monde.<br />Il se détourna et regarda encore une fois par la fenêtre, contemplant l'enfer.<br />Il songeait : «C'est donc ainsi que ça devait se passer... c'est donc ainsi que le monde meurt.»	<br /><br />Pollution, surpopulation, guerre atomique... nombreux sont les scénarios catastrophes qui pourraient mener la Terre à sa perte. Depuis longtemps, les grands noms de la science-fiction, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, se sont essayés à l'exercice. Et si les hommes finissaient par assassiner leur planète... 10 façons d'imaginer le pire.<br /><br />Alain Grousset est né en 1956. Passionné très jeune par la bande dessinée et surtout par la science-fiction, il a été lecteur professionnel pour les éditions Fleuve Noir Anticipation, puis critique SF dans le magazine Lire. Il a été publié chez Nathan et Hachette. Il est le co auteur des Brigades Vertes (Tribal).<br /><br />Sébastien Pelon, né en 1976, est diplômé de l'école d'arts graphiques Duperré. Il vit à Paris.<br />10 façons d’assassiner notre planète

Vous le savez comme moi, il faut préparer les générations futures à la lecture de Philip K. Dick. Attaquons-les dès maintenant avec obstination et opiniâtreté.
Alors commençons, insidieusement, par offrir ce recueil de nouvelles dont la thématique est fort à propos dans l’air du temps : les désastres climatiques.
Et hop, voilà le fils de tata Josette qui commence à lire du PKD sans même se rendre compte de ce qu’il lui arrive...

(En plus la sélection des textes, de Robert Bloch à Pierre Bordage a l’air assez sympathique.)

(Et sans oublier que la nouvelle de Dick est « Le sacrifié » (Expendable, 1953) que l’on trouve dans le premier recueil de l’intégrale des nouvelles.)


Présentation de l’éditeur
«- Horrible, dit-il. Des millions et des millions de morts. Les villes détruites, l'air pollué, et aucun espoir d'en réchapper. Aucun espoir, nulle part au monde.
Il se détourna et regarda encore une fois par la fenêtre, contemplant l'enfer.
Il songeait : «C'est donc ainsi que ça devait se passer... c'est donc ainsi que le monde meurt.»

Pollution, surpopulation, guerre atomique... nombreux sont les scénarios catastrophes qui pourraient mener la Terre à sa perte. Depuis longtemps, les grands noms de la science-fiction, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, se sont essayés à l'exercice. Et si les hommes finissaient par assassiner leur planète... 10 façons d'imaginer le pire.

Alain Grousset est né en 1956. Passionné très jeune par la bande dessinée et surtout par la science-fiction, il a été lecteur professionnel pour les éditions Fleuve Noir Anticipation, puis critique SF dans le magazine Lire. Il a été publié chez Nathan et Hachette. Il est le co auteur des Brigades Vertes (Tribal).

Voir le livre chez Amazon, Chapitre.com ou encore la Fnac.


Comments

Ubik

Émission très agréable par sa réalisation, commencer par la voix de Philip K. Dick était une très bonne idée. J’ai vraiment apprécié ce que j’ai pu entendre (il me reste encore à écouter toute la fin).

Je ne sais pas s’il est possible de mettre en ligne mon enregistrement. J’en doute. Si vous avez raté l’émission, me contacter.

En tout cas, qu’en avez-vous pensé ?

(re) Mise à jour : Le podcast de Ubik, Philip K. Dick est maintenant disponible !

Sur le même sujet lire :
Comments

Un livre, un culte : Ubik de Philip K. Dick

Une émission consacrée à Ubik sur France Culture, lundi 21 Juillet 2008 à 16 h.

J’ai cherché un peu pour voir si cela allait être
podcasté, comme ils disent dans le poste mais n’ai rien trouvé. Quelqu’un a eu plus de chance que moi ?

La présentation de l’émission :

UN LIVRE, UN CULTE


Ubik / Philip K Dick (Publication française aux Editions Robert Laffont)

Un livre, un culte se consacre à l'histoire et à la trajectoire de romans contemporains au principe toxique, addictifs, devenus cultes auprès de leur lecteur.
Qu'une oeuvre littéraire suscite une fascination particulière chez le lecteur ne choque personne. Mais qu'un roman suscite par ses seules vertus des passions d'une ampleur telle qu'elles créent chez celui s'y plonge vénération, obsession, addiction, phénomène d'identification, sentiment d'appartenance à une « communauté » ou à une « confrérie », voire un bouleversement comportemental, est une manifestation plus rare et fascinante.
À travers une série de cinq volets, ce programme contera la trajectoire de cinq ouvrages de natures littéraires différentes, mais exerçant toutes un pouvoir de fascination sur le lecteur qui s'y plonge :
Sous le volcan de Malcolm Lowry, L'homme-dé de Luke Rhinehart, La maison des feuilles de Mark Z. Danielewski, Ubik de Philip K. Dick et Millenium de Stieg Larsson.
Autant d'oeuvres littéraires invitant le lecteur dans un monde haletant, aux contours vénéneux et qui possèdent un caractère étrange, fantastique, toxique. Faisant toujours l'objet d'une vénération passionnée de la part des lecteurs, ces ouvrages seront racontés, disséqués et commentés à travers un ensemble d'émissions mêlant interviews, lectures, documents d'archives et sources issues de l'internet.
Au final, il s'agira de dresser un état des lieux au plus juste de la fascination exercée par cinq « oeuvres monde » sur leur lectorat et de mesurer leur impact sur la littérature contemporaine comme sur notre société.

Réalisation :
Christine Berlamont

Sur le même sujet lire :

(merci à Raphaël)

Comments

Radio Libre Albemuth

rfa
Revenons brièvement sur la naissance de Radio Libre Albemuth pour les distraits. Le roman, initialement intitulé Valisystem A (ou encore To Scare the Dead) était conçu comme un prolongement de Coulez mes larmes, dit le policier. En effet, il en reprend et développe la description d'une société américaine totalitaire. Mais le texte dépasse la simple notion de suite rapidement.
Refusé en 1976, l'éditeur demande trop de modifications, Dick s'embarque immédiatement dans ce qui sera certainement son ultime chef-d'oeuvre : SIVA dont Radio Libre Albemuth n'est finalement que la matrice ou, comme le dit joliment l’édition française, un prélude. D’ailleurs le roman se retrouve condensé dans SIVA sous la forme du film que les personnages vont voir. Nous parlerons bien un jour de la mise en abyme chez Dick, alors n’allons pas trop loin.
Dick donnera le manuscrit abandonné à son ami Tim Powers. Il ne sera publié qu'en 1985, de façon posthume.
Relire le livre aujourd'hui est une expérience étonnante. Parce que la lecture se trouve rapidement contaminée par les souvenirs de
SIVA ou encore par la connaissance de la vie de Dick. Ensuite parce que le roman tient parfaitement la route en lui-même.

Radio Libre Albemuth


La première partie est intitulée ‘PHIL’.
PKD en est le narrateur.Il raconte l’histoire de Nicholas Brady. Ce dernier travaille à Berkeley, dans une Amérique uchronique gouvernée par un incompétent ultra-conservateur en lutte avec une organisation clandestine, Aramchek. Le président Ferris F. Fremont est un avatar grotesque et montrueux de Joseph McCarthy et Richard Nixon, celui que ses initiales désigne comme l’Antechrist (FFF=666 !). Brady vivote sans réellement nuire à personne. Jusqu’au jour où un certain rayon rose le frappe et l’amène à entrer en contact avec une entité extra-terrestre bienveillante, SIVA, qui communique avec lui depuis les étoiles.
La deuxième partie est intitulée ‘NICHOLAS’ et voit une bascule de narrateur.
Brady prend désormais la parole alors que le récit se concentre autour de la lutte contre le pouvoir totalitaire de Ferris F. Fremont et que l’uchronie prend tout son sens.

radio-libre-albemuth-folio
Largement autobiographique, nous voyons poindre ici de nombreuses préoccupations propres à la dernières période de Dick. Les principales étapes de la crises de 1974 sont évoquées (lire à ce sujet la bande dessinée de R. Crumb The Religious Experience of Philip K. Dick). Dick a choisi de diviser cette expérience sur ces deux personnages. L’un écrivain de science-fiction, l’autre celui qu’il aurait pu devenir s’il avait continué à vendre des disques à Berkeley. Le dialogue entre les deux vise ainsi à faire émerger une compréhension de ce qu’est SIVA. Nous voyons transposé ici de manière romanesque le dialogue que Dick menait avec lui-même dans son Exégèse, avec ses correspondants ou ses proches.
En effet l’interrogation ne porte plus sur la nature de l’humain mais sur le rapport avec le divin et la transcendance. La paranoia, la question sur la nature même de notre réel poussent toutes dans une direction mystique et aboutissent même dans une éthique de la résistance.

Beaucoup jugent le roman comme mineur, parce que publié de manière posthume, parce qu’en partie inachevé, parce que souvent confus et ne possédant pas le brio de
SIVA. Je ne partage pas cet avis. J’aime son efficacité, son humour et la vivacité avec laquelle l’intrigue progresse.

Consulter la fiche du livre.

Acheter Radio Libre Albemuth, chez Alapage, Amazon ou !


Sur le même sujet lire :
Comments

Dimension Philip K. Dick

dimendick
Rivière Blanche publie enfin son anthologie de nouvelles hommages.

L'anthologie est dirigée par Richard Comballot.

Son titre est Dimension Philip K. Dick.

Son prix est de 17 € (+3 € pour les frais de port, paiement par chèque ou Paypal).

Voici le sommaire :

• Bruno LECIGNE / Le Dieu venu du néant
• Jean-Pierre HUBERT / Substance 82
• Pierre STOLZE / Glissement de temps sur Manhattan
• Daniel WALTHER / Les Oubliettes du Haut-Château
• Xavier MAUMÉJEAN / Mauvaises nouvelles d’avant-demain
• Richard CANAL / Les Clones rêvent-ils de Dolly ?
• Alain DARTEVELLE / Fictif K. Dick
• Laurent QUEYSSI / 707, Hacienda Way
• Jean-Pierre VERNAY / Parce que mon Nom est légion
• Philippe CURVAL / Malédicktion
• Johan HELIOT / La dernière Valse de Philip K.
• Alain DARTEVELLE / La Déesse venue du froid
• Ugo BELLAGAMBA / Ils ne construisent que la partie du monde dont ils ont besoin...
• Jacques BARBÉRI / Les Amants du paradis artificiel

À noter que la nouvelle de Johan Heliot est disponible gratuitement.

Comments

Weird Tales

weird_tales_85
Pour fêter son quatre-vingt-cinquième anniversaire la mythique revue étasunienne Weird Tales a sorti un numéro spécial dédié aux 85 weirdest storytellers. (la traduction est inutile, non ?) PKD est du nombre.
La sélection a été faite par les lecteurs, et le site met en avant un auteur par jour.

Vous en saurez plus directement sur le site officiel de Weird Tales.


Comments

Livre audio - Philip K. Dick


120-60 2h ecoute
Grand consommateur de podcasts, je me demande quelle est la qualité des livres audio consacrés à Philip K. Dick. Je n'ai rien trouvé en VF et quelques VO sont disponibles chez audible.fr (cliquez sur l'image).
Je ne trouve pas les prix scandaleux, les extraits semblent convaincants mais je doute encore un peu.

Les livres audio de Philip K. Dick sont aussi disponibles Philip K. Dick.

Est-ce que quelqu'un s'est laissé tenter ?
Comments

Philip K. Dick Award 2008

nova swing
Ce week-end, lors de la Nowerscon a été décerné le Philip K. Dick Award 2008 à M. John Harrison pour Nova Swing (Bantam Spectra)

Le livre est disponible chez Amazon : Nova Swing

Le site officiel des Philip K. Dick Award.

La critique du roman chez le Cafard cosmique.
Comments

Philip K. Dick Award 2008

Le Philip K. Dick Award récompense les romans de science-fiction publiés directement en poche aux Etats-Unis.

Les romans nominés sont :

- Grey, de Jon Armstrong
- Undertow, d' Elizabeth Bear
- From the Notebooks of Dr. Brain, de Minister Faust
- Nova Swing, de M. John Harrison
- Gradisil, d' Adam Roberts
- Ally, de Karen Traviss
- Astropolis: Saturn Returns, de Sean Williams

Le nom du lauréat sera annoncé le 21 mars à l'occasion de la Norwescon 31 qui se tiendra à Washington.
Comments

Les Voix de l'asphalte

Encore une nouvelle critique des Voix de l'asphalte : chez Canoë. Elle est assez sévère.
Est-ce que ceux qui ont lu le roman sont d'accord ?


Sur le même sujet, lire :
Comments

Have A Nice Apocalypse...

southdwayn
Southland Tales reçoit actuellement des critiques assez partagées, semble-t-il. Pour être honnête, je n'ai aucune envie de les lire in extenso afin de ne pas me gâcher le plaisir de la découverte.
Néanmoins il est possible de commencer dès maintenant la lecture du film. En effet, son auteur, Richard Kelly, a écrit la prequel et l'a publiée sous forme d'une bande dessinée aux Etats-Unis. En un autre mot, l'histoire complète comporte six chapitres, la BD occupe les trois premiers, le film les trois derniers.
Je ne sais pas si cela sera traduit un de ses jours (mais j'ai des doutes là-dessus). En attendant, la bonne surprise est que vous pouvez tout de même vous faire une petite idée de la chose immédiatement !

En effet, le premier chapitre est en ligne, en libre téléchargement, réparti sur plusieurs sites. Cela nous donne, dans l'ordre :
1 - JoBlo.com
2 - MTV.com
3 - UGO.com
4 - Comics2Film
5 - IGN.com

Les trois chapitres ont été publiés séparément et récemment réunis au sein d'un même volume. Il est disponible, par exemple chez Alapage ou Amazon.fr chez amazon.com, ou dans toutes les bonnes librairies spécialisées.

Je vous laisse le temps de lire ça et on en reparle.

Sur le même sujet lire :
Comments

San Francisco parano

Une critique de Les Voix de l'asphalte est en ligne chez bibliobs (site littéraire du nouvelobs.com). Elle est signée Michel De Pracontal.


Sur le même sujet, lire :
Comments

Les Voix de l'asphalte

Une élogieuse critique de Les Voix de l'asphalte est en ligne chez Plume Libre.


Sur le même sujet, lire :
Comments

Les voix de l'asphalte

isafig
A l'occasion de la sortie de Les Voix de l'asphalte Philip K. Dick se trouve honoré par un mini dossier dans le Figaro Littéraire.
Pas moins de trois articles différents qui forment un panorama de la réception dickienne en France.

Tout d'abord une critique du livre, intitulée "Un roman de la honte prométhéenne".

Ensuite une interview de sa fille Isa Dick-Hackett.

Et enfin, un article sur "Les nombreux disciples d'un romancier singulier". Certainement le texte le plus discutable. Enfin... Lisez et dites ce que vous en pensez.

Juste une citation, celle de Bernard Werber.

K. Dick, c’est le maître. Je me suis trouvé une sorte de père spirituel


Ouch !
Comments

Les voix de l'asphalte

voix
Je vous rappelle que Les Voix de l'asphalte est en vente à partir du jeudi 11 octobre.
Nous en avions parlé plus longuement auparavant.
Il s'agit d'un roman de jeunesse non-SF.
Je fouillerai un peu, les premières critiques ne devraient pas tarder.
Cela nous changera de toutes les infos sur Blade Runner : The final Cut de ces jours derniers. (Les premiers échos sont plus que positifs et témoignent d'une nouvelle version qui serait plus une amélioration qu'une relecture. Par exemple la scène de l'hôpital n'a pas été réintégrée au métrage mais sera visible dans les bonus. Une scène inutile il y a 25 ans, le reste encore, ce qui est rassurant.)


Sur le même sujet, lire :



Comments

Philip K. Dick - Four Novels of the 1960s

loa
La Library of America a déjà publié une première anthologie de roman de Philip K. Dick : Four Novels of the 1960s.

Pour mémoire, la Library of America est une collection prestigieuse dont l'objectif fondamental est la réédition des textes des principaux auteurs américains. Le premier volume ressemble The Man in the High Castle, The Three Stigmata of Palmer Eldritch, Do Androids Dream of Electric Sheep? et Ubik.

Le second, intitulé Philip K. Dick: Five Novels of the 1960’s and 70’s comprendra Martian Time Slip, Dr. Bloodmoney, Now Wait for Last Year, Flow My Tears the Policeman Said et A Scanner Darkly. Il doit paraître en juillet 2008.

Jonathan Lethem est le responsable des deux volumes.

Mise à jour : vous pouvez feuilleter le volume chez amazon.com.
Comments

Dimension Philip K. Dick

dimendick
Rivière Blanche annonce sur son site la parution prochaine (en décembre 2007 ?) d'une anthologie de nouvelles hommages.

L'anthologie sera dirigée par Richard Comballot.

Son titre est Dimension Philip K. Dick. Il n'y a pas de prix annoncé.

Voici le sommaire, tel qu'il nous est présenté. Les signatures sont alléchantes !

• Bruno LECIGNE / Le Dieu venu du néant
• Jean-Pierre HUBERT / Substance 82
• Pierre STOLZE / Glissement de temps sur Manhattan
• Daniel WALTHER / Les Oubliettes du Haut-Château
• Xavier MAUMÉJEAN / Mauvaises nouvelles d’avant-demain
• Richard CANAL / Les Clones rêvent-ils de Dolly ?
• Alain DARTEVELLE / Fictif K. Dick
• Laurent QUEYSSI & Ugo BELLAGAMBA / 707, Hacienda Way
• Jean-Pierre VERNAY / Parce que mon Nom est légion
• Philippe CURVAL / Malédicktion
• Johan HELIOT / La dernière Valse de Philip K.
• Alain DARTEVELLE / La Déesse venue du froid
• Ugo BELLAGAMBA & Laurent QUEYSSI / Ils ne construisent que la partie du monde dont ils ont besoin...
• Jacques BARBÉRI / Les Amants du paradis artificiel

Reste à attendre et à ne pas être trop impatient.
Comments

Un premier anniversaire

brb
Pour fêter le premier anniversaire du site, j'ai décidé de m'offrir un petit cadeau.

Comme je n'avais pas trop d'idées, je me suis laissé aller à flâner et, de liens en liens, j'ai fini par choisir ça.

Blade Runner: A Movie que je n'ai jamais lu et dont j'ignorais totalement la disponibilité.
Je connaissais la connexion entre le livre et le film. J'aime bien William S. Burroughs. J'ai acheté.

Quelqu'un l'a lu ?


Comments

Les voix de l'asphalte

A lire sur le blog de Pierre Assouline.

Un compte-rendu du roman inédit de littérature générale de PKD.

La consultation des commentaires est assez édifiante.

Message personnel : Gilles, tu devrais cliquer sur tous les liens de la critique !!!


Sur le même sujet, lire :
Comments

Les voix de l'asphalte


Un nouveau roman inédit de Philip K. Dick va paraître !

Ecrit en 1953, Voices from the Street appartient à ces romans de jeunesse qu'un jeune PKD peinait à placer. Edité pour la première fois outre-Atlantique en ce début d'année, on ne peut que se réjouir de voir une traduction apparaître chez nos amis libraires.

Le descriptif de l'éditeur, le Cherche midi :
Lire la suite...
Comments

All Those Moments


Une autobiographie d'acteur a parfois de la peine à trouver son ton. Entre auto célébration et réflexion autour d'une gloire passée, le texte peut être facilement embarrassant pour le lecteur.

Rutger Hauer raconte ici une foule d'anecdote sur son travail, en restant au niveau de l'anecdote et du souvenir. Pour l'amateur de règlements de compte et de souvenirs croustillants, passez votre chemin, Rutger Hauer trace à grands traits ce qu'a été sa carrière et évoque à de nombreuses reprises ce qu'il souhaite qu'elle devienne, comme son goût pour la mise en scène.
Bien évidemment un chapitre entier est consacré au tournage de Blade Runner et à ce qu'il considère comme son plus grand rôle. Il revient sur la façon dont il considérait le personnage de Roy Batty, sur son écriture du monologue final et comment, par petites touches, il est devenu ce robot en quête d'une existence.

Une lecture vive et plaisante, en VO exclusivement.

Sur le même sujet lire :



Comments

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick est disponible !
guide-dick
Dickien: (adj. m.): qui rappelle l'univers de l'écrivain Philip K. Dick.


Philip K. Dick


Sondage
L'exégèse ?
En VO !
En VF !
Les deux !
Pas pour moi.


Resultats
Version 2.08





ABC-Dick
Dickien sur Twitter


Twitter en chargement




AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.
Etienne Barillier © 2007-2013