10 façons d’assassiner notre planète | Philip K. Dick - Le site dickien

10 façons d’assassiner notre planète

«- Horrible, dit-il. Des millions et des millions de morts. Les villes détruites, l'air pollué, et aucun espoir d'en réchapper. Aucun espoir, nulle part au monde.<br />Il se détourna et regarda encore une fois par la fenêtre, contemplant l'enfer.<br />Il songeait : «C'est donc ainsi que ça devait se passer... c'est donc ainsi que le monde meurt.»	<br /><br />Pollution, surpopulation, guerre atomique... nombreux sont les scénarios catastrophes qui pourraient mener la Terre à sa perte. Depuis longtemps, les grands noms de la science-fiction, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, se sont essayés à l'exercice. Et si les hommes finissaient par assassiner leur planète... 10 façons d'imaginer le pire.<br /><br />Alain Grousset est né en 1956. Passionné très jeune par la bande dessinée et surtout par la science-fiction, il a été lecteur professionnel pour les éditions Fleuve Noir Anticipation, puis critique SF dans le magazine Lire. Il a été publié chez Nathan et Hachette. Il est le co auteur des Brigades Vertes (Tribal).<br /><br />Sébastien Pelon, né en 1976, est diplômé de l'école d'arts graphiques Duperré. Il vit à Paris.<br />10 façons d’assassiner notre planète

Vous le savez comme moi, il faut préparer les générations futures à la lecture de Philip K. Dick. Attaquons-les dès maintenant avec obstination et opiniâtreté.
Alors commençons, insidieusement, par offrir ce recueil de nouvelles dont la thématique est fort à propos dans l’air du temps : les désastres climatiques.
Et hop, voilà le fils de tata Josette qui commence à lire du PKD sans même se rendre compte de ce qu’il lui arrive...

(En plus la sélection des textes, de Robert Bloch à Pierre Bordage a l’air assez sympathique.)

(Et sans oublier que la nouvelle de Dick est « Le sacrifié » (Expendable, 1953) que l’on trouve dans le premier recueil de l’intégrale des nouvelles.)


Présentation de l’éditeur
«- Horrible, dit-il. Des millions et des millions de morts. Les villes détruites, l'air pollué, et aucun espoir d'en réchapper. Aucun espoir, nulle part au monde.
Il se détourna et regarda encore une fois par la fenêtre, contemplant l'enfer.
Il songeait : «C'est donc ainsi que ça devait se passer... c'est donc ainsi que le monde meurt.»

Pollution, surpopulation, guerre atomique... nombreux sont les scénarios catastrophes qui pourraient mener la Terre à sa perte. Depuis longtemps, les grands noms de la science-fiction, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, se sont essayés à l'exercice. Et si les hommes finissaient par assassiner leur planète... 10 façons d'imaginer le pire.

Alain Grousset est né en 1956. Passionné très jeune par la bande dessinée et surtout par la science-fiction, il a été lecteur professionnel pour les éditions Fleuve Noir Anticipation, puis critique SF dans le magazine Lire. Il a été publié chez Nathan et Hachette. Il est le co auteur des Brigades Vertes (Tribal).

Voir le livre chez Amazon, Chapitre.com ou encore la Fnac.


blog comments powered by Disqus
Etienne Barillier © 2007-2017