Un procès pour "L'Agence"

bureau
Nouvelle étonnante que celle de ce jour. Les ayants-droits de Philip K. Dick viennent de porter plainte contre Media Rights Capital, au sujet du film L’Agence. Vous pouvez en lire le compte-rendu sur le site du New York Times.

Le litige porte sur un paiement de $500.000 qui n’a pas été fait au titre que la nouvelle originale de Philip K. Dick appartient désormais au domaine public.

Vous le comprenez, il s’agit en partie d’une affaire de gros sous.
Pour résumer la situation et la plainte :
  • Le réalisateur George Nolfi a pris une option sur la nouvelle dès 2001, option qu’il a renouvelé régulièrement ;
  • Les ayants-droits ont participé à la promotion du film ;
  • La société Media Rights Capital affirme avoir découvert que la nouvelle était libre de droits un mois après la sortie du film. En effet, elle a été publiée en 1954, dans Orbit. Vous pouvez d’ailleurs en lire les pages chez wikipedia.

La défense des ayants-droits est de dire que la publication de la nouvelle (en 1954 !) n’avait pas été autorisée par Dick et que celui-ci en ignorait l’existence… Je pense que le propos est ici plutôt d’affermir la position de Electric Sheperd autour des autres textes de Dick également dans le domaine public.
En effet plusieurs autres textes existent : ils sont d’ailleurs disponibles sur le projet Gutenberg. Voici une liste des nouvelles concernées, telle qu’elle a été compilée par sffaudio.com (qui offre en plus des livres audio de ces textes quand ils sont disponibles.) Je laisse les titres en version originale pour vous rappeler que les traductions françaises, elles, ne sont pas libres de droits !
adjustment orbit

  • Beyond Lies The Wub – Planet Stories, juillet 1952
  • The Gun – Planet Stories, septembre 1952
  • The Skull – If, septembre 1952
  • The Defenders – Galaxy Science Fiction, janvier 1953
  • Mr. Spaceship – Imagination, janvier 1953
  • Piper In The Woods – Imagination, février 1953
  • Roog – Magazine of Fantasy and Science Fiction, février 1953
  • Second Variety – Space Science Fiction, mai 1953
  • The Eyes Have It – Science Fiction Stories, #1 (1953)
  • The Variable Man – Space Science Fiction, juillet/septembre 1953
  • The Hanging Stranger – Science Fiction Adventures, décembre 1953
  • The Golden Man – If, avril 1954
  • The Turning Wheel – Science Fiction Stories, #2 1954
  • Time Pawn – Thrilling Wonder Stories, été 1954
  • Breakfast At Twilight (1954) – Amazing Stories, juillet 1954
  • Shell Game – Galaxy Science Fiction, septembre 1954
  • Adjustment Team – Orbit, No. 4, septembre-octobre 1954
  • Meddler – Future Science Fiction, octobre 1954
  • The Last Of The Masters – Orbit, No. 5, novembre-décembre 1954

Comments

L'Agence

L’agence sort à la fin du mois en DVD / blu-ray.

Je suis curieux de revoir le film de George Nolfi, avec Matt Damon et Emily Blunt. Je l’avais bien aimé, moins pour la qualité de l’adaptation que pour son ton, la manière dont il mélangeait une intrigue romantique avec des éléments de science-fiction, ce qui était, somme toute, assez rafraîchissant.
Par contre, le contenu de la galette semble assez standard, reprenant pour une bonne part l’édition zone 1.

Pour rappel, le film raconte comment un jeune candidat au Sénat, David Norris, découvre qu’une mystérieuse Agence dirige les destinées humaines. Il doit choisir entre l’amour de sa vie et le destin qu’on a prévu pour lui...

Voilà ce ce que j’ai pu trouvé concernant le sommaire :
- Scènes coupées et versions longues, près de sept minutes, autour d’un personnage secondaire entièrement coupé au montage ;
- « S’élancer à travers New York » sur le tournage à Big Apple ;
- « Destiné à être », la promo habituelle des acteurs ;
- « Devenir Elise », sur le travail d’Emily Blunt et la danse ;
- Commentaire audio de George Nolfi, où il évoque notamment son travail d’adaptation de la nouvelle de Philip K. Dick.

And Now for Something Completely Different


J’ai réalisé il y a peu que :
  • Nous en sommes à la quatre-centième brève sur ce site ;
  • Nous avons dépassé les 80.000 visites ;
  • Près de 190.000 pages vues.

J’ai plongé un œil dans les statistiques du site et j’ai découvert que les pages les plus fréquentées sont, en ordre décroissant :

Bien sûr, des pages me semblent un peu délaissées, je profite donc de l’occasion pour vous rappeler l’existence :

Je profite donc de l’occasion pour remercier qui de droit (ils se reconnaîtront), pour vous annoncer que du lourd est à venir, mais que je n’ai pas le droit pour le moment de vous en dire plus.



Comments

Dick en interview

Voici le compte rendu d’une interview de Philip K. Dick menée vers 1974 par Nita J. Petrunio. Un compte-rendu en effet car ce n’est pas la transcription d’un entretien mais plutôt le récit de celui-ci.
Comme je ne veux pas vous gâcher le plaisir de sa lecture, sachez qu’on y parle d’écriture, des personnages féminins dans les romans de Dick (vaste sujet), d’Harlan Ellison (autre vaste sujet !). L’auteur raconte également les circonstances de l’entretien, fait quelques apartés.
Le texte intégral, en anglais, peut être consulté sur ce site.

Après le père, la fille !

Isa Dick Hackett parle cinéma dans cet entretien très maîtrisé à l’occasion de la sortie en DVD de L’Agence.

Le discours autour de Adjustment Bureau demande à être un peu décrypté, notamment quand elle évoque l’ajout d’une intrigue sentimentale dans le passage de la nouvelle au film. Vous ne me sortirez pas l’idée qu’une telle démarche tient plus de l’étude de la démographie de l’audience potentielle du film que de la pure vision artistique...
Ou alors je suis trop cynique...

Tout comme quand j’apprécie la manière dont elle ne donne pas les titres des mauvaises adaptations de Dick... pour défendre, et c’est bien normal, Scanner Darkly qui est, vous en conviendrez, un petit bijou !
Pour résumer :
  • Ubik avance, Michel Gondry est en train de terminer le scénario et doit rendre sa copie d’ici un mois. Steven Zaillan (IMDB) produit le scénario. Ce qui est intéressant c’est de noter que le film est actuellement développé en dehors des studios. Ils seront démarchés une fois le scénario bouclé, et probablement quand les têtes d’affiche se seront déclarées intéressées.
  • Flow my tears est toujours en développement.
  • Le Maître du Haut Château sera une mini-série télévisée de cinq heures pour la BBC ! Et là, c’est vraiment une bonne nouvelle, car cela donne l’espace nécessaire pour faire quelque chose de bien. Les scénarios sont en cours d’écriture.

L’entretien original, en anglais, se trouve chez io9.


Comments

L'Agence

Pour les anglophobes. L’agence en VF. Sortie le 23 mars.
Et puis c’est tout.

Comments

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick est disponible !
guide-dick
Dickien: (adj. m.): qui rappelle l'univers de l'écrivain Philip K. Dick.


Philip K. Dick






AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.
Etienne Barillier © 2007-2013