Pour un Blade Runner

Oh, elle était chère et belle la mallette du coffret Blade Runner.
C’était au tout début du site, il y a deux ans (déjà !) et comme beaucoup, je n’ai pas cédé aux sirènes de la tentation et n’ai pas acheté le coffret ultime (de la mort qui tue.)
Bien évidemment j’en crevais d’envie.

Pour mémoire voilà à quoi ressemblait la bête :

Blade Runner

En plus du superbe coffret numéroté (à 103.000 exemplaires !), on trouvait un spinner en plastique, une licorne façon origami. Les cartes postales et la lettre de Ridley Scott sont apparues dans le coffret commercialisé en France, dans un format nettement plus petit.

Plus étonnant, un petit hologramme :


Pourquoi en parler maintenant ? Et bien si comme moi vous avez déjà les films, et que seuls les
goodies vous intéressent, il est actuellement possible de se procurer cette mallette pour un prix ridicule.

Ce que j’ai fait ? Acheter la mallette avec les disques au format HD-DVD, format qui n’est plus exploité, supplanté par le Blu-ray.
Alors d’accord, à moins que vous n’ayez le matériel adéquat, vous n’en ferez rien, mais vous aurez acheté la mallette pour une véritable misère.
Le hic, c’est qu’elles partent très vite et on ne trouve plus que les éditions à 100 Euros...

Le plus simple est d’aller jeter un oeil
sur eBay.

Sur le même sujet lire :

Comments

Minority Report : le blu ray

Minority Report
Excellente nouvelle que celle-là !

De nombreuses sorties de films en blu-ray sont décevantes. Peu de nouveaux suppléments, peu de gain qualitatif en matière d’image... Il semble que ce ne soit pas le cas pour le futur blu-ray de Minority Report... du moins pour son édition américaine (les problèmes de droits nous font parfois de cruelles surprises.)

En premier lieu, l’image est entièrement restaurée et sera enfin conforme à celle que l’on a pu voir en salle (article en anglais ici).
Ensuite le film est annoncé pour le 20 avril aux USA.

En tout cas voilà le sommaire de la galette, je souligne pour vous montrer pourquoi je trépigne :

Nouveaux bonus
• The Future According to Steven Spielberg (in HD)
• Inside The World of Precrime (in HD)
Philip K. Dick, Steven Spielberg and Minority Report (in HD)
• Minority Report: Future Realized (in HD)
• Minority Report: Props of the Future (in HD)
• Highlights from Minority Report: From the Set
• The Hoverpack Sequence (in HD)
• The Car Factory Sequence (HD)
Minority Report: Commercials of the Future (in HD)
• Previz Sequences
• The Hoverpack Sequence Previz (in HD)
• Maglev Chase Previz (in HD)
Bonus repris du dvd
• From Story to Screen
• Deconstructing Minority Report
• The Stunts of Minority Report
• ILM and Minority Report
• Final Report
• Production Concepts
• Storyboard Sequences
• Trailers (in HD)



(Source)

Comments

Southland Tales - DVD zone 2

Southland Tales
Maintenant c’est officiel, le film de Richard Kelly, ouvertement dickien, sortira en France en DVD le 24 mars 2009, soit le même jour que celui de la suite de Screamers.
(Note personnelle : c’est un signe cosmique.)

Nous avons longuement parlé du film, je n’ai qu’une hâte, le revoir et découvrir enfin le montage original qui avait été diffusé à Cannes.

La liste des suppléments n’est pas encore officielle et les différents sites de vente se contredisent en indiquant tantôt une édition ne contenant qu’un seul DVD, tantôt deux.


Les précommandes sont déja possibles :
Il est dommage que la bande dessinée qui sert d’introduction au film n’ait pas été traduite en français. Les trois chapitres ont été publiés séparément et récemment réunis au sein d'un même volume, disponible, par exemple chez Alapage ou encore Amazon.fr chez amazon.com, voire dans toutes les bonnes librairies spécialisées.

Sur le même sujet, lire :




Comments

Screamers : The Hunting

Affiche Screamers The Hunting
Et voilà enfin des nouvelles de Screamers : The Hunting, la suite de Screamers. Alors que le premier film est souvent vu comme une adaptation assez fidèle de la nouvelle originale de Philip K. Dick, je suis assez curieux de découvrir ce que la suite va être !
Treize ans après le premier film, une équipe de secours revient sur Sirius 6B. Un signal de détresse semble effectivement indiquer la présence de survivants. Que vont-ils trouver sur la planète abandonnée ? L’affiche nous le dit bien : une bande de créatures mi-homme mi-machine qui ne cherche qu’à rejoindre la Terre pour continuer sa mission : détruire la race humaine.
Un film de Sheldon Wilson, avec Lance Henriksen, Gina Holden, Tim Rozon.
Le film sortira directement en DVD en zone 1 en février, il est en précommande chez amazon.com (attention pas de sous-titres français annoncés.)

Voir aussi :
la fiche IMDB, des photos du film (hum, le mélange SF / gore...)

Source

Mise à jour : Il sort en France (en DVD) le 24 mars ! Deux éditions : l’une ne contient que la suite, l’autre les deux films. Et pour répondre à la question : oui, je vais l’acheter Happy




Comments

Sortie de Southland Tales en DVD

Southland Tales DVD
La sortie de Southland Tales en DVD est attendue avec impatience. Vraiment. Beaucoup. Il doit sortir en mars 2009.
Dans dix ans on s’engueulera parlera encore de ce film, je vous assure.
En tout cas voilà quelques informations supplémentaires sur le contenu du DVD francophone, outre le film dans son montage international :
  • La version du film inédite, présentée au festival de Cannes ;
  • Le commentaire audio du réalisateur, Richard Kelly ;
  • Des scènes coupées ;
  • Un documentaire suivant Richard Kelly à Cannes.
  • Le film sera disponible en DVD, DVD collector (youpi!) et Bluray (blueray? je ne sais jamais !)
Sur le même sujet, lire :
Comments

Southland Tales en zone 2

Southland Tales DVD Z1
Nous avons longuement parlé du film de Richard Kelly Southland Tales. S’il n’a pas bénéficié d’une exploitation en salles en France, sa sortie en DVD risque de corriger cette méchante injustice.
Nous avons contacté l’éditeur, Wildside Video, qui nous a confirmé les points suivants :

- le DVD comprendra bien à la fois le montage sorti aux U.S.A. et la version originelle seulement montrée à Cannes ;

- Southland Tales doit être commercialisé début 2009.


Sur le même sujet lire :



Comments

Dark City : Director's Cut

Dark City en Z1
Maintenant que Dark City est sorti en Z1, nous avons quelques informations supplémentaires ce qu’a voulu faire Alex Proyas de la nouvelle version de son film de 1998.
En effet, les premières projections tests avaient été catastrophiques et le studio avait demandé au réalisateur de clarifier son propos.
Par conséquent une voix off avait été ajoutée et l’ordre de nombreuses scènes modifié afin d’expliquer le plus possible l’intrigue au spectateur.
Maintenant tout cela est gommé. Exit la voix off. La scène qui ouvrait la première version z a réintégré sa place originel. Des scènes ont été ajoutées, d’autres légèrement réduites.
Alex Proyas en a profité pour revoir un brin son montage et faire corriger quelques effets spéciaux.

Au total, 11 minutes de bonheur de plus.

Le film n’est actuellement disponible qu’en import (attention, il n’est pas sous-titré en français): ou encore chez amazon.com. Je ne sais pas quand il va bien pouvoir se décider à sortir en Z2 !


Sur le même sujet lire :
Comments

Dark City - le contenu du DVD BluRay

Nous en savons maintenant un petit peu plus sur le contenu de Dark City en BluRay (édition américaine). Bien sûr on ignore tout encore du contenu d'une éventuelle édition française.
En l'état, cela fait particulièrement envie.

* All New Director’s Cut and Original Theatrical Cut of the film
* 1080P 2.35:1 Widescreen
* English 7.1 DTS-HD Master Audio
* English SDH and Spanish subtitles
* Documentaries: Introduction by Alex Proyas, Memories of Shell Beach (Making Of), Architecture of Dreams
* Production Gallery
* Text Essays
* Neil Gaiman Review of Dark City
* Director’s Cut Fact Track
* Theatrical Trailer
* Multiple Audio Commentary tracks featuring director Alex Proyas, writers Lem Dobbs and David S. Goyer, director of photography Dariusz Wolski, production designer Patrick Tatopoulos and film critic Roger Ebert

Le film n’est actuellement disponible qu’en import (attention, il n’est pas sous-titré en français): ou encore chez amazon.com.

Sur le même sujet lire :

(source)

Comments

Dark City - Director's cut

dark-city-dvd
Nous avons un peu plus d'informations concernant la sortie du director's cut de Dark City sous la forme d'une publicité pleine page parue dans Home Media Magazine.

Bien sûr rien ne filtre sur le contenu réel de la galette : plusieurs versions du film ? participation des acteurs ? d'Alex Proyas ? des scènes inédites ?

J'ai une furieuse envie de revoir (encore) ce film !

(source)

Mise à jour : Voilà ce que dit thedigitalbits.com :

New Line (via Warner) is releasing a Dark City: Director's Cut on DVD and Blu-ray Disc on 7/29 (SRP $19.97 and $34.99). According to the studio's press information, both discs will feature "enhanced picture and sound, never-before-seen footage and three commentary tracks that take you deeper than ever before into the world of one of sci-fis most exciting and revered tales." The Blu-ray will be a BD-50 disc, but we don't know what the audio format will be yet. Director Alex Proyas' new cut of the film runs 111 minutes (the original version was 96 minutes).



Le film n’est actuellement disponible qu’en import (attention, il n’est pas sous-titré en français): ou encore chez amazon.com.

Sur le même sujet lire :

Comments

Southland Tales - le DVD (zone 1)

Ne pensons pas pour l'instant au film qu'aurait pu être Southland Tales. Attendons sagement qu'il sorte en zone 2 d'ici la fin de l'année et que nous puissions enfin découvrir le montage original du film. Les rumeurs parlent d'une édition particulièrement soignée, mais nous en parlerons plus tard.
Pour le moment nous avons sous la main le DVD zone 1 américain.

southland-tales-dvd-1

Le contenu


Langages : Anglais DD 5.1

Sous-titres : Anglais / Français / Espagnol

L'interface est assez belle et reprend l'univers visuel du film.

Les suppléments


Ils sont au nombre de deux mais ne sont disponibles qu'avec des sous-titres anglais.
USIdent TV : Surveilling The Southland Featurette.
Il ne s'agit pas d'un making of à proprement parler mais plutôt une succession d'instantanés de tournage, de petits moments volés, rythmée par des interventions des acteurs qui parlent du projet. On échappe largement au discours promotionnel qui est souvent de rigueur. De nombreux acteurs reconnaissent ainsi leur fascination pour un projet qu'ils ne comprennent pas vraiment. Le mot qui revient le plus souvent est bel et bien celui de comédie.

This is The Way The World Ends : Animated Short.
Il s'agit d'un court métrage d'animation.

Où se le procurer ?


À moins de trouver une boutique qui le vende en import, le plus simple est de le commander directement aux U.S.A. par eBay.

Attention, maintenant c'est réservé à un public averti.

Lire la suite...
Comments

DVD Southland Tales

Southland Tales DVD
Le DVD de Southland Tales en zone 1 n'offre qu'une seule version du film, c'est ce que nous apprend sa critique chez dvdrama. Les suppléments ont l'air de qualité.

Par contre il est très probable que le DVD à sortir en zone 2 d'ici la fin de l'année comportera bien les deux versions du film : celle de Cannes et celle diffusée en salles aux U.S.A. (J'ai l'impression que l'on peut oublier une sortie en salle en France).

La fiche
Wikipedia (US) du film est assez complète.

Richard Kelly vient de terminer son nouveau film, The Box, adapté d'une nouvelle de Richard Matheson.

Sur le même sujet lire :
Comments

Dark City

dark city
Au nombre des films dickiens, Dark City (IMDB / allociné) d'Alex Proyas est un de mes préférés. Si le film souffrait de quelques fautes de structure, avec un petit creux vers la fin, certaines scènes sont définitivement gravées sur ma rétine. L'annonce récente qu'une version augmentée et remastérisée d'un Dark City director's cut est en chantier a de quoi éveiller l'intérêt ! Le dixième anniversaire du film va donc être célébré comme il se doit.

Sur le même sujet lire :
Comments

This Is The Way The World Ends

Southland Tales
Alors qu'on ne sait toujours pas si le film de Richard Kelly sortira sur nos écrans un de ces jours, le DVD va prochainement être édité en Zone 1.
Prévu le 18 mars prochain chez Sony Pictures Home Entertainment, il est relativement pauvre en suppléments. La piste audio anglaise est en Dolby Digital 5.1 et nous pouvons remarquer la présence de sous-titres français.
En bonus une featurette (USIDent TV: Surveilling the Southland featurette) et un court métrage animé (This Is The Way The World Ends).

Le site officiel Southland Tales.

Sur le même sujet lire :
Comments

Charlie Jade

charlie jade
Je ne connais absolument pas cette série et je répugne un peu à faire des recherches.
Tout ce que je sais c'est que cela semble particulièrement dickien et qu'elle est totalement passée hors de portée de mon radar personnel quand elle a été diffusée une première fois.
Maintenant Charlie Jade sort en DVD et j'ai bien envie de l'acheter. Mais comprenez mon problème: je n'ai aucune envie de tomber sur des révélations en me documentant outre mesure. Je sais que la série ne dure qu'une saison et déploie un arc narratif complet. En attendant vos commentaires, voici le descriptif de l'éditeur.

Charlie Jade, un privé vivant dans le monde futuriste Alphaverse, est sur la piste du meurtrier d'une jeune femme à l'identité inconnue quand l'explosion d'installations dissimulées dans le désert le projette dans un univers parallèle, Betaverse.Découvrant avec horreur dans quel nouvel univers il vit, Charlie Jade fait la connaissance de Karl Lubinsky, un journaliste d'investigation qui soupçonne la multinationale Vexcor, dont le dirigeant est le père du meurtrier présumé, de présenter une version trafiquée des faits. Il pousse Charlie à faire une enquête sur l'origine de la catastrophe ...

La série est en précommande chez Amazon ou chez Alapage.
Comments

Blade Runner : The Final Cut

laurizica
Lu sur forgottensilver : Charles de Lauzirika, le producteur du DVD de Blade Runner sera en Chat le 11 décembre grâce au HomeTheaterForum.com.
Il est le responsable de la restauration du film ainsi que du documentaire qui l'accompagne.
Trouvé au même endroit ce lien vers un article (en anglais) assez bluffant sur le contenu du coffret. Voilà de quoi convaincre ceux qui hésitent encore à l'acheter.
Le plus dur va être d'avoir le temps pour tout voir.

Sur le même sujet lire :
Comments

Le précieux est arrivé

priss
Les critiques de Blade Runner : The Final Cut tombent maintenant avec régularité.
L'événement est d'importance, regardez, même lesechos.fr en parle ! Je ne vais cependant pas poursuivre la collection des liens. L'immense majorité des avis est élogieuse. Beaucoup ne font que répéter le dossier de presse que l'on devine derrière.
Maintenant il reste à attendre une hypothétique sortie en salle !

Et je laisse la parole à ceux qui ont mis la main sur le précieux !
Comments

Bon plan

Blade Runner Ultimate Edition en coffret de 5 DVD
Le code "15CASH" donne 15€ de réduction immédiate à partir de 30€ d'achat jusqu'au 15/12 chez Alapage (lien sur l'image).

Cela fait le coffret
Ultimate de Blade Runner à 24,99 € (frais de port offerts).

[mise à jour] La boutique en ligne offre en plus un bon d'achat de 8€.

Si vous avez d'autres réductions intéressantes, ne gardez pas l'information pour vous !

Source.

Sur le même sujet lire :

Comments

Blade Runner - un test

dickscott100
Voilà enfin du concret concernant le prochain Blade Runner : the Final Cut. filmsactu.com propose un test assez exhaustif de l'objet.
On peut aussi voir les visuels des DVDs chez dvdrama.com.
Le contenu sur papier était déjà particulièrement intéressant. La critique est élogieuse et ne fait que renforcer l'envie de mettre les galettes dans son lecteur de DVD !

Deux extraits qui nous concernent plus particulièrement :

La première section du DVD aborde la phase de conception et d'écriture de Blade Runner, en partant bien entendu du roman. On débute ce quatrième disque par une Featurette sur Philip K. Dick (14mns22), auteur du roman original Do Androids Dream Of Electric Sheeps? Ce documentaire se présente comme une biographie revenant sur son parcours mais aussi sur sa personnalité, ses obsessions, sa créativité. Entrecoupée d'interviews de membres de la famille de l'auteur et de biographes, cette featurette comprend aussi les images d'une interview de Dick lui-même s'exprimant sur son œuvre et ses difficultés à faire reconnaître le genre de la science-fiction comme faisant partie intégrante de la littérature.


Bon sang, un documentaire sur Dick (oui, en VOST). Mais il y a mieux, crénom de pomme !

Suit un Comparatif entre le roman et le film (15mns22) qui tente, au travers d'interviews croisées du réalisateur Ridley Scott, du scénariste Hampton Francher et d'auteurs spécialistes, de dégager les principales différences thématiques entre l'œuvre originale et le long métrage. Un documentaire synthétique mais pertinent. Enfin, cette première section s'achève par des extraits audio d'une interview avec Philip K. Dick lui-même, réalisée par Paul Sammon entre 1980 et 1982. Au cours de cet entretien passionnant, l'auteur apporte quelques éclaircissements sur les thématiques de son roman, avant de s'attaquer à Hollywood et à ses craintes de voir son film adapté. Enfin, il raconte sa rencontre avec Ridley Scott et son coup de foudre pour la version finale du scénario, tout en exprimant une divergence importante de point de vue avec celui du réalisateur sur les Répliquants.


Blade Runner Ultimate Edition en coffret de 5 DVD
Pour mémoire, le visuel (lien alapage) de ce qui sera 39,99 € de bonheur, dès le 05 décembre.

(Encore quelques jours d'attente et il sera à nous le précieux.)

(J'ai comme une envie de changer de télévision, mais je crois que cela ferait vraiment cher le coffret DVD !)

Sur le même sujet lire :
Comments

Next !

next
Ah... Cette semaine est mis en vente le DVD de Next, le film de Lee Tamahori adapté de L'auteur de Minority Report (c'est marqué en gros dessus). Nicolas Cage, Julianne Moore, Jessica Biel, je suis désolé, mais je ne me souviens pas vraiment du film. Vraiment pas. À peine quelques bouts de scènes traînent encore, celles qui en faisaient un film gentiment plaisant mais en rien dickien.
Il est certain que je ne vais pas acheter le DVD, ou alors quand il sera soldé. Pour le garder pour un jour de pluie froide.

L'exercice du jour porte sur l'analyse de l'image. Regardez l'affiche originale, puis la jaquette du DVD. Trouvez les constantes. Souriez.
Comments

Next - Edition française

next
Next sortira en DVD le 8 novembre 2007, nous le savons déjà.

Maintenant nous découvrons, grâce à devildead.com, que les suppléments seront identiques que ceux du Z1. Le tout est par conséquent, à mon goût, bien décevant. Ceux qui disent "Comme le film ! " sont priés de garder pour eux leur mauvais esprit.

J'aurais tant aimé avoir l'opinion de Jessica Biel sur l'adaptation de l'oeuvre de Philip K. Dick au cinéma...

Comments

Blade Runner



On peut entendre une belle erreur et une grosse c... Sauras-tu les trouver ?

Sur le même sujet lire :
Comments

Blade Runner - Les nouvelles scènes

scottford
Continuons ! Voici un article en anglais qui revient sur les principales modifications qu'apporte Blade Runner : The Final Cut... dont le titre doit déjà être réservé pour Halloween XVI !

Voici une sélection. De nombreuses modifications sont minimes. Elles vont de la suppression d'un membre de l'équipe de tournage malheureusement filmé à l'addition de publicités supplémentaires sur les buildings.
En fait ce qui m'intéresse le plus est certainement le travail sur le son. L'ensemble a été remastérisé et je suis curieux d'entendre comment sonne ce nouveau Blade Runner.

  • La durée du film n'est pas changée. En fait, pour les connaisseurs de la version européennes, les changements sont moins flagrants que pour les américains (notamment en ce qui concerne la violence).

  • Beaucoup de plan ajoutés concernent l'ambiance générale de Los Angeles. Comme par exemple les gogo-danseuses.

  • L'image a été nettoyée, les câbles qui portaient les spinners retirés numériquement. Ainsi les mate-paintings sont parfaitement intégrés au reste de l'image. Le soucis de détail a même été jusqu'à la correction du gros plan de l'oeil qui ouvre le film : maintenant la rétine réagit devant les jets de flammes.

  • On ne revient pas sur les scènes retournées avec Joanna Cassidy. Voici le avant et le après.

  • La scène de la licorne est maintenant la scène originale, qui a été retrouvée. Celle du Director's cut 1992 était une prise alternative.

  • Quelques scènes ont été retouchées pour améliorer la continuité de l'ensemble. Par exemple, le combat entre Deckard et Léon devait avoir lieu avant la mort de Zhora. La scène a été déplacé lors du montage pour être placée après. Les hématomes sur le visage de Deckard, qui n'avaient plus lieu d'être, ont par conséquent été effacés.

  • La plan final de la colombe a été harmonisé. Elle s'envole maintenant sur un ciel bladerunnerien et non plus sur un ciel bleu. (Cette modification me semble un peu dommage, j'aime bien la symbolique de ce ciel.)

  • Lors d'une scène de dialogue, les paroles de Deckard ne sont pas synchrones avec ses lèvres. Harrison Ford n'étant pas disponible, on a fait venir son fils, on l'a maquillé pour lui donner la cicatrice qui orne le menton paternel... puis numériquement on a remplacé la bouche du père par celle du fils disant les mots corrects.



Au final, je pense que tout va dans le bon sens. Les modifications ne portent pas tant sur le fond du film que sur sa forme. Je me demande cependant si ce sont tout de même des apports essentiels au film. En effet, qui a jamais été gêné par ces défauts de tournage ? Le ciel bleu m'a toujours surpris mais ne m'a jamais dérangé. La modification de la mort de Zhora est peut-être ce qui apporte vraiment un plus au film. Le reste... ma foi, nous jugerons dans quelques semaines.

Tout ce que j'espère est que demeure toujours ce plan où la pluie tombe à l'envers. Juste pour nous rappeler que le cinéma reste une belle illusion.

Sur le même sujet lire :





Comments

Blade Runner - Editions françaises

Ca vous a plu ? Vous en voulez encore ? Continuons alors notre saga sur la sortie de Blade Runner en France. Il y a quelques temps, je vous parlais de la future édition en Z1. Si le contenu de l'édition française devrait être indentique en ce qui concerne les suppléments, le packaging n'est pas le même.
Une première chose : il n'y aura, semble-t-il, pas d'édition 'valise' en France.
La bonne nouvelle est que la sortie est avancée par rapport au Z1 : 5 décembre 2007 !

brdvd1
Blade Runner : The Final Cut sera vendu 19,99 €.

Il s'agit d'une édition double DVD qui comprendra le film et un DVD de bonus.

L'édition HD est vendu 24,99€. Il faut noter que seul le film sera en HD, les suppléments seront seulement en SD.



Le problème est que selon les boutiques en ligne, les prix annoncés et les visuels sont différents pour l'édition coffret dite Ultimate ! Il s'agit des 5 DVD qui comprendront, outre la version précédente, les autres montages du film.

brdvd2
Chez Alapage nous découvrons ce visuel. Le coffret est au prix de 39,99 €.
Le coffret porte la mention "Edition Ultimate Limitée".
Nous retrouvons ce visuel, mais au prix de 49,99 €, chez chapitre.com.

A priori, cela devrait être le bon même si la différence de prix est surprenante. Un léger doute subsiste quand on cherche un peu plus. Regardez !


drdvd3
Chez la Fnac, nous avons un autre visuel, qui reprend le premier plan du film.
Le coffret porte la même mention "Edition Ultimate Limitée"
Le prix est encore de 49,99€ !

Alors là, c'est à n'y rien comprendre. L'erreur de saisie est la plus probable pour les différents visuels. Les coffrets comportent les mêmes 5 DVD, je ne vois pas ce qui pourrait par contre justifier les 10 euros de différence.

Voici le descriptif de l'éditeur donné par chapitre.com :

Coffret en édition limitée contenant : - 1 licorne miniature - 1 livret exclusif à la France (32 pages) - 3 photos - 1 lettre de Ridley Scott à l'attention des fansDVD 1 Film en version "Final Cut" de Ridley Scott DVD 2 Film en version US (1982) Film en version internationale (1982) Film en version "Director's Cut" (1992) DVD 3 "Des temps difficiles : le making of de Blade Runner" DVD 4 Scénario Décors Musique Photos Lieux de tournage Effets spéciaux Plan marketing Bandes-annonces Réaction du public DVD 5 Film en "version de travail" Documentaire d'archive produit par Channel Four (52')


Donc, mis à part la valise (si mignonne à acheter mais peu pratique à ranger) il ne manquerait pour l'édition française que le morceau de la pellicule originale et le modèle réduit du Spinner.

MISE À JOUR : Le site de la fnac et celui d'Alapage ont tout faux. Seul celui de chapitre.com donne des informations correctes. La preuve : voici ce que dit l'éditeur Warner Home Video. Le descriptif est également correct.
Le prix est donc bien de 49,9 € pour l'édition collector.

Sur le même sujet lire :



Comments

Norway of Life

mannen
Je ne l'ai pas encore vu et ne sait pas quoi en penser. Norway of Life. Sélectionné à Cannes en 2006, grand prix à Gérardmer en 2007, ce film norvégien est prometteur.
La note IMDB est très bonne (7,5/10). Et pour ne pas gâcher le tout le film semble parfaitement dickien.
Réalisé par Jens Lien, avec Trond Fausa, Aurvag Petronella Barker et Per Schaanning, le film sort en DVD en France aujourd'hui chez TF1 Vidéo: Norway of Life.

La
jaquette du DVD français.

En voici le résumé :

Andréas se retrouve dans une ville étrange. Il ignore comment il est arrivé là. On lui remet un emploi, un appartement et même une femme. Très vite, il s'aperçoit pourtant qu'il y a quelque chose qui cloche. Tentant de s'enfuir, il découvre que la ville est sans issue.


Et la bande annonce chez Youtube.

Quelqu'un pour en dire deux mots ?
Comments

Blade Runner - LA Times

riddick
Nous continuons notre petite série de brèves autour de la nouvelle version de Blade Runner. Maintenant c'est au tour du Los Angeles Times de s'y coller.
L'angle de l'article est un peu différent. Il porte sur les difficultés du projet et sur l'apport des acteurs lors du tournage (du monologue de Rutger Hauer au travail de Edward James Olmos en passant par Sean Young.)
Intéressant, certes, mais cela donne aussi l'impression, d'articles en articles, que les journalistes racontent ce qu'ils ont vu dans le DVD de bonus que leur a communiqué l'attaché de presse.

Sur le même sujet lire :
Comments

Blade Runner - les différentes versions

rachel
Combien de versions différentes de Blade Runner existe-t-il ? La question est intéressante.

Pour le grand public européen, on peut parler de trois (en comptant la future Ultimate cut unrated) mais si on cherche un peu, il est possible d'aller jusqu'à huit, voire neuf !

En raison de cette histoire complexe, les retouches de Ridley Scott, ne me dérangent pas vraiment. D'autant qu'elles n'effacent en rien les versions précédentes (à la George Lucas) mais offrent une variation supplémentaire :

  • La version de travail (son non finalité, pas de Vangélis, etc.)

  • La version diffusée lors de la convention de San Diego en 1982

  • La copie américaine de 1982

  • La copie internationale de 1982 (un peu plus violente)

  • La copie japonaise de 1982

  • Une version TV US, sans sexe ni violence (pas de licorne non plus) en 1986

  • La Director's Cut de 1992 (qui connut les honneurs de la diffusion DVD)

  • Je ne compte pas une version pirate qui n'a jamais été commercialisée mais diffusée lors de conventions étasuniennes.

  • La toute nouvelle Final Cut

On ne peut qu'apprécier que le coffret permettre d'avoir accès à pas moins de cinq versions différentes !

Maintenant Gino m'interpelle... Quelle est la meilleure version du film ? Je serais tenté de répondre que la meilleure est forcément ma préférée.
Mais alors... quelle est ma version préférée? La question n'est pas évidente parce que la réponse est très personnelle. En effet, je n'ai pas découvert le film lors de sa première sortie en salle mais en VHS... louée en vidéo-club ! Ah... Ces couleurs caractéristiques, ce grésillement de l'image ! C'est une expérience que les moins de vingt ans ne pourront jamais connaître. Ce n'est qu'au début quatre-vingt-dix que j'ai pu voir le film en salle (en VOST) puis le redécouvrir en 1992 dans l'ancienne nouvelle version.

Si la version de 1982 m'est chère parce que j'y suis sentimentalement attachée, parce que c'est celle que j'ai vu le plus souvent de fois, la version de 1992 a pour elle une licorne dont j'aime tout particulièrement l'apparition. Je penche pour cette version-là comme étant la plus formellement aboutie et la plus forte émotionnellement.

Et vous ? Une version de prédilection ?


Sur le même sujet lire :



Comments

Blade Runner - Les détails de la restauration

br2
Le plan média continue (la France sera frappée plus tard !)
Grâce à Gino, nous pouvons découvrir un nouvel article anglo-saxon sur la nouvelle version de Blade Runner. Cette fois il ne s'agit pas pour Ridley Scott d'affirmer combien ce film est le sien (ce qui est vrai) en négligeant le matériau original (ce qui est mal). Cela se trouve chez digitalcontentproducer.com
L'article fait le point sur les différentes versions du film (et rappelle au passage combien le director's cut de 1992 était presque une fumisterie.) Alors, bien sûr, il faut vendre et on nous assure que oui, c'est juré, cette nouvelle nouvelle version est la meilleure de toutes.
Nous pouvons en douter. Nous verrons en temps utile.
Néanmoins il est certains que ce coffret, en présentant toutes les versions disponibles sera à même de combler le plus exigeant des fanboys pour quelques heures.
Personnellement, je suis plutôt impatient de découvrir le contenu des suppléments.
Et, qui sait, peut-être un chouette documentaire sur Philip K. Dick.

A venir, une petite compilation des rumeurs concernant les ajouts et modifications (quoi, le fils d'Harrison Ford qui servirait de doublure pour son père?)

Sur le même sujet lire :
Comments

Blade Runner

br1
Continuons avec les liens promotionnels consacrés à Blade Runner : The Final Cut. Voici une nouvelle interview de Ridley Scott, toujours en anglais, sur le site du New York Times.

Aucune information nouvelle pour les lecteurs de l'interview de Wired dont nous vous parlions la semaine dernière.

Sur le même sujet lire :
Comments

Zhora & le Blade Runner

licorne
L'actualité du moment est définitivement centrée autour de Blade Runner. Qui pourrait s'en plaindre ?

Hollywoodreporter.com évoque le traitement numérique qu'a subi le film pour sa restauration. En un mot, nous serons en présence de quoi justifier l'achat de la TV HD dont vous rêviez depuis si longtemps !
Le son a été remastérisé en 5.1, la colorimétrie sensiblement retravaillée pour mieux incorporer les mate paintings au reste de l'image.
Le plus intéressant est peut-être le fait que Ridley Scott ait rappelé Joanna Cassidy (voir ici sa fiche IMDB) pour améliorer la scène de la mort de Zhora. Rappelez-vous...
Deckard retrouve la Replicante, la confronte et finit par la pourchasser à travers les rues de la ville. Elle semble sur le point de lui échapper quand il parvient à la tuer en lui tirant dans le dos. Ridley Scott n'a jamais été satisfait du ralenti montrant la mort de Zhora. Il est vrai que la doublure y est particulièrement reconnaissable ! A l'occasion de cette nouvelle mouture du film, on a par conséquent filmé de nouveau l'actrice, devant un fond vert, avant de coller son visage sur celui de la cascadeuse !
Bon. Je ne suis pas totalement convaincu de la pertinence d'un tel changement, et il faudra certainement voir le résultat final pour juger sur pièce.
Personnellement cette scène m'a, dans mon souvenir, surtout dérangé pour son changement de chaussures... Les bottes à talon de l'actrices étant devenues de plus confortables et sûres chaussures à semelle plate. Je ne vais pas vérifier sur le champ si mon souvenir est correct et vous laisse me corriger si je me trompe.

Sur le même sujet lire :



Comments

Ridley Scott & Blade Runner

rs
Wired offre un dossier très complet autour de Ridley Scott et Blade Runner. Le film fait l'actualité : une brève sortie en salles étasuniennes de Blade Runner : The Final Cut avant la sortie mondiale en DVD.
Nous serons alors à même de découvrir cette dernière version du film. (Avant de nous jeter sur les bonus !)
L'interview est particulièrement riche, tout en restant dans le cadre d'une promotion de bon goût (la transcription intégrale ainsi que l'enregistrement audio sont disponibles.) Il se concentre principalement sur ce qu'a été son travail de metteur en scène.
Philip K. Dick et la difficile période d'écriture sont évoqués le temps pour Ridley Scott de confirmer qu'il n'a jamais pu finir le livre.
Alors il parle des scènes coupées (mais qui seront présentes dans les DVD de bonus) (oui, nous verrons enfin la scène de l'hôpital avec une image propre...), répète que Deckard est un androïde et souligne surtout combien ce film lui est personnel, peut-être son meilleur.
C'est pour cela qu'il a voulu retoucher en partie certains effets spéciaux, juste pour gommer ce qui a ses yeux ne sont que des défauts criards.
L'homme est manifestement fier de ce qu'est Blade Runner devenu. Le regard qu'il porte sur l'héritage du film -- lequel dépasse de très loin le cadre cinématographique -- est certainement la partie la plus intéressante de l'interview.

Le dossier se conclue par un petit inventaire ludique des influences multiples du film.

Pour mémoire (et pour les anglophones) je ne saurais trop recommander la lecture de Future Noir: The Making of Blade Runner qui est une somme consacrée à l'aventure du tournage de Blade Runner.

Sur le même sujet lire :
Comments

Blade Runner - le site officiel

brdvd
Alors voilà. Le site officiel lancé à l'occasion de la sortie en DVD de l'intégrale de Blade Runner.

Le slogan "The film that started it all" me laisse songeur dans sa grandiloquence un peu vaine.

A surveiller néanmoins à mesure que la date de commercialisation approchera. Le contenu risque de s'étoffer un brin.

Note pour les geeks : le coffret ultime ne devrait pas être commercialisé en Angleterre. Espérons qu'il le sera en France. Ce n'est pas comme si nous avions mieux à faire de notre argent.

Sur le même sujet lire :
Comments

Next

next
Next sortira en DVD le 8 novembre 2007.

Réalisé par Lee Tamahori (qui fit un bon film une fois et basa toute sa carrière dessus), avec Nicolas 'moumoutte' Cage, Julianne 'Lebowsky' Moore.

Doit-on vraiment en parler longtemps ? Le film est un efficace pop-corn movie, mais il tient si peu du film dickien que cela en devient presque embarrassant. Tout comme le slogan de l'affiche 'Par l'auteur de Minority Report'...
Comments

Blade Runner - Les Bandes Annonces

br
Les bandes annonces, en VO seulement, des DVD de Blade Runner sont visibles chez Yahoo.

Cela permet d'attendre un brin.

Et de faire des économies.

Sur le même sujet lire :
Comments

Blade Runner en DVD

L'événement DVD de cette fin d'année sera certainement le retour des aventures de Deckard sur nos écrans. Le contenu est particulièrement alléchant et devrait combler bien des fans (et en ruiner certains).

Les éditions seront multiples, comme il est de rigueur, et si on ne sait encore trop rien du contenu de l'édition française, nous avons des renseignement précis de l'édition Z1. La nôtre devrait en être très proche.

BR2
Blade Runner : The Final Cut Special Edition 2 DVD

DVD 1 - Le nouveau montage "Final Cut" :

Le petit guide à trimbaler de Philip K. Dick est disponible !
guide-dick
Dickien: (adj. m.): qui rappelle l'univers de l'écrivain Philip K. Dick.


Philip K. Dick







AbeBooks.fr - 110 millions de livres neufs, d'occasion, anciens et rares.
Etienne Barillier © 2007-2014